Gerda Boyesen, psychologue clinicienne et physiothérapeute d’origine norvégienne, s’est formée à la psychanalyse de Freud et Jung, à la végétothérapie avec Ola Raknes et à la physiothérapie dans l’Institut d’AadelBulow Hansen.

La psychologie biodynamique est née dans les années 1960 au croisement de ces connaissances. Gerda Boyesen a su faire la synthèse de ces différents courants en y apportant ses propres découvertes sur le « psycho-péristaltisme ». Elle a élaboré peu à peu une approche multiple et complète de l’individu, qui englobe le travail verbal, émotionnel et corporel et qui deviendra la Psychologie Biodynamique. Peu de techniques avaient jusqu’alors autant exploré la relation entre le corps et l’esprit.

Le massage est l’outil le plus fondamental de la biodynamique. Gerda Boyesen va s’intéresser tout particulièrement aux réactions végétatives liées au stress et découvrir la capacité des intestins à digérer les stress et réguler les émotions. Elle nommera cette fonction des intestins, le psycho-péristaltisme.

Quelques décennies plus tard, le monde médical parlera des intestins comme »le deuxième cerveau humain ».

Gerda Boyesen a travaillé dans des hôpitaux psychiatriques en Norvège, puis a enseigné sa méthode internationalement. La psychologie biodynamique est pratiquée dans de nombreux pays d’Europe, d’Amérique et d’Asie et compte parmi les courants principaux de la thérapie psycho-corporelle.

L’école de psychologie biodynamique en France est aujourd’hui accréditée par la Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse et l’Association Européenne des Thérapies Psycho-Corporelles.

Brigitte Bavuz-Chapuis exerce en tant que psychothérapeute corporelle biodynamique et magnétiseuse à Ville-la-Grand en Haute Savoie et reçoit adultes et adolescents.

Contact pour prendre rendez-vous avec Brigitte Bavuz : 06 87 01 01 13